Mobilisation de la profession

Dans un contexte économique de plus en plus difficile, la profession se mobilise.

Les 22 221 officines, leurs 120 000 emplois et les 6500 apprentis sont menacés par cette situation économique, qui entraîne des fermetures brutales pouvant remettre en cause le maillage territorial. La pharmacie est bien souvent le seul poste avancé du système de santé et créateur d’emplois qualifiés dans les zones rurales et les quartiers difficiles.

Forte de ses atouts que sont la proximité, la disponibilité, la compétence, la sécurité et la confiance des patients, la profession est prête à répondre aux défis du vieillissement de la population, du développement de l’ambulatoire, de l’accroissement des pathologies chroniques en intégrant les technologies innovantes et de la prévention.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *