La sécurité des soins est un objectif stratégique pour l’ensemble des acteurs du système de santé. C’est la raison pour laquelle le ministère de la santé agit pour que chacun, professionnel et usager, prenne mieux conscience de son rôle dans le domaine de la sécurité des soins. Dans cette optique, une campagne annuelle de sensibilisation est lancée. La semaine de la sécurité despatients s’inscrit dans le droit fil des manifestations et desmessages de l’opération « 2011, année des patients et de leurs droits » : elle crée une dynamique associant patients et professionnels, pour une meilleure communication autour des soins et de leur sécurité.

Du 21 au 25 novembre 2011, le ministère (la direction générale de l’offre de soins (DGOS) avec l’appui de la Délégation de l’Information et de la communication (DICOM)) organise la 1ère édition de la semaine de la sécuritédes patients.

Cette manifestation, organisée sur le modèle d’autres pays, intervient un an après la diffusion des résultats de l’enquête nationale sur les évènements indésirables graves associés aux soins en établissements de santé. Cette enquête, dite ENEIS 2 met notamment en évidence une proportion élevée d’événements indésirablesgraves évitables.

La semaine de la sécurité des patients doit inciter à ce que la sécurité des soins soit un élément clé d’une culture partagée entre tous : professionnels de santé, patients et usagers.

Elle doit contribuer à renforcer la transparence et le retour sur expérience. Son but est d’inciter patients et soignants à s’informer et à communiquer ensemble.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *