Les huiles essentielles, ce qu’il faut savoir.

Les huiles essentielles (HE) sont à la mode et reviennent en force dans nos armoires à pharmacie.

Mais attention, même si une huile essentielle est un « produit naturel » et d’apparence anodine, il faut savoir qu’il existe des riques liés à leur utilisation. L’aromathérapie n’est pas une médecine douce, c’est une médecine efficace.

La voie d’administration (orale ou locale) ainsi que la posologie et la durée de traitement sont à respecter.

Par exemple, l’HE de menthe poivrée est contre-indiquée chez les personnes asthmatiques, les bébés et enfants, les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les personnes épileptiques.
 
  • en pratique

les HE sont solubles dans l’alcool ou l’huile.

Elles ne sont pas solubles dans l’eau. Il est important de mettre un émulsifiant, style savon liquide, pour les rendre solubles dans le bain par exemple.

  • posologies

La posologie maximale par jour est de 21 gouttes toutes huiles et voies confondues, soit 15 gouttes par voie cutanée et 6 goutte par voie orale.

PAR VOIE ORALE

– 2 gouttes 3 fois par jour pour un adulte pendant 6 jours

– 1 à 3 ans = 1/6 de la dose adulte soit une goutte par jour en 3 fois!

– 3 à 7 ans = 1/4 à 1/3 de la dose adulte

– 7 à 12 ans = 1/3 à 1/2 de la dose adulte

– 12 à 18 ans = 1/2 à 3/4 de la dose adulte

PAR VOIE CUTANEE

– 5 gouttes 3 fois par jour pour un adulte

Conseil de rentrée : 1 goutte de Lavande vraie sur le col d’un vêtement ou sur un chouchou en prévention des infestations de poux.

N’hésitez par à nous demander conseil, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner et de vous donner des petites astuces quant à leur utilisation.

1 réponse

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *